Qu'est-ce que l'essoufflement ?

La respiration est une fonction vitale de l'organisme qui assure un apport d'oxygène suffisant aux cellules du corps ainsi que l'élimination du dioxyde de carbone toxique. Une respiration efficace nécessite des poumons en bonne santé capables d'assurer les échanges gazeux, ainsi que le travail de plusieurs groupes musculaires différents facilitant l'inspiration et l'expiration de l'air dans les poumons. Chez la plupart des gens, il s'agit d'un processus passif pouvant être contrôlé consciemment. Tout problème qui survient au cours de ce processus peut entraîner des difficultés respiratoires, ce qui peut être un signe d'un problème grave et peut nécessiter des soins médicaux immédiats.

Qu'est-ce qui peut provoquer un essoufflement et quel est le lien entre l'essoufflement et les maladies musculaires ?

De nombreuses causes, autres que les maladies musculaires, sont fréquemment à l'origine de troubles respiratoires. Un essoufflement soudain peut être causé par une condition potentiellement mortelle, telle qu'un problème cardiaque ou une crise d'asthme, et peut nécessiter des soins médicaux immédiats.

Un essoufflement à long terme est généralement causé par un problème pulmonaire, mais tout ce qui affecte le fonctionnement des muscles nécessaires à la respiration peut également entraîner des troubles respiratoires graves. Trois groupes musculaires participent principalement à la respiration : le diaphragme, les muscles abdominaux et les muscles intercostaux.

Dans le cas de plusieurs maladies musculaires, une faiblesse des muscles respiratoires peut être un problème de santé grave. Cela se produit généralement aux derniers stades de l'évolution de la maladie, mais il peut aussi s'agir de l'un des premiers symptômes amenant une personne à consulter son médecin, comme dans le cas de la maladie de Pompe.

Comment l'essoufflement se manifeste-t-il dans le cadre des maladies musculaires ?

Dans le cas des maladies musculaires, les muscles nécessaires à la respiration peuvent être fatigués, entraînant une respiration superficielle. Cela devient particulièrement évident en position allongée, car les muscles doivent travailler plus dur dans cette position. Les muscles qui aident à maintenir les voies respiratoires ouvertes peuvent également cesser de fonctionner efficacement et provoquer des interruptions de la respiration pendant le sommeil. Dans un tel cas, on parle d'apnée du sommeil. Cela peut entraîner des maux de tête au réveil et des sautes d'humeur qu'une personne n'attribuerait pas naturellement à une faiblesse musculaire.

Les signes d'un essoufflement causés par une faiblesse musculaire incluent :

  • Aggravation de l'essoufflement à l'effort ou au repos
  • Difficultés à respirer en position allongée
  • Difficultés à respirer la nuit
  • Ronflements, sensation de suffocation ou d'étouffement pendant le sommeil
  • Maux de tête au réveil
  • Difficultés de concentration
  • Fatigue pendant la journée
  • Toux faible

L'essoufflement est un symptôme fréquent de nombreuses maladies et la probabilité que ce symptôme soit dû à une maladie des muscles proximaux est faible. Si vous présentez des symptômes quelconques, tels qu'un essoufflement, et si cela vous inquiète, veuillez prendre rendez-vous pour en parler à votre médecin. Prenez le temps de réfléchir à tous vos symptômes et à la meilleure façon d'en parler à votre médecin.

Curieux de connaître vos symptômes ?

Vérifiez vos symptômes

 

Liste des symptômes

Explorez des symptômes de maladies des muscles proximaux et découvrez les différentes façons dont ils peuvent se manifester.

Maladies musculaires

Il existe un grand nombre de maladies pouvant affecter les muscles proximaux. Consultez ces quelques exemples et découvrez la façon dont ils sont liés les uns aux autres.

Réalisez votre
bilan de symptômes

Comprendre vos symptômes et la façon dont ils sont liés peut se révéler être un facteur déterminant dans l'établissement d'un diagnostic en collaboration avec votre médecin.

Répondez à notre questionnaire pour uniquement afficher les informations qui vous concernent et réaliser un bilan personnalisé de vos symptômes dont vous pourrez vous servir lors de discussions avec votre médecin.

Commencer